6. Ne confondez pas réunion de travail et conférence de presse

Il arrive que les journalistes soient invités à un rendez-vous presse organisé à l’issue d’une réunion de travail, à une heure déterminée à l’avance.

Or, comme souvent les réunions durent plus longtemps que prévu, les journalistes sont soit conviés à attendre dehors (mais ils n’apprécient pas toujours), soit à participer à la fin de la rencontre.

C’est là que ça se gâte puisque les hôtes oublient la présence des invités et continuent à parler en des termes techniques.

De plus, ils ne s’adressent jamais directement aux journalistes présents puisque leur regard est tourné vers l’assemblée.

Veillez donc à séparer réunion de travail et conférence de presse (et à prévoir des chaises en conséquence pour les journalistes).



● La conférence de presse est un échange

Ne lisez pas un dossier quelconque, mais adressez-vous à vos interlocuteurs sous forme de dialogue.

Rien ne vaut la spontanéité pour convaincre un auditoire.

Et surtout, ne dites pas aux journalistes ce qu’ils doivent prendre en note ! Vous n’êtes pas dans une salle de classe devant des élèves (c’est malheureusement du vécu).

Pensez au verre d’eau, ou au café, pour vous et vos invités, et n’oubliez pas le sourire, même si votre sujet, un plan social par exemple, ne s’y prête pas.



Pendant la conférence de presse et au moment des interviews, adoptez un style dynamique dans votre façon de vous exprimer pour maintenir l’attention de l’auditoire.

N’hésitez pas à demander plusieurs fois si les journalistes ont des questions à poser, avant de donner la parole à un interlocuteur de votre entourage pour présenter votre projet.

Et si un journaliste intervient au cours de votre énoncé pour demander une précision, ne lui dites pas d’attendre la fin de la conférence de presse pour lui répondre.

Ne fuyez pas non plus les questions qui portent à polémique. Soyez le plus franc possible, de crainte des retours de bâton.

● J’ai une question personnelle

Je me souviens d’un point-presse sur le thème des déchets où l’une des journalistes était très intéressée par le sujet qui concernait son quartier.

La discussion entre elle et l’élu a duré un bon quart d’heure et ce même élu n’a pas jugé bon de couper court à la conversation.

Par respect pour le reste de l’assemblée, attendez que tout le monde quitte la table pour les questions plus personnelles.


● Les illustrations

Vous pouvez baser votre intervention sur un dossier que vous aurez préparé, mais aussi sur une présentation du genre Power-Point.

Dans ce cas, vous devez prévoir un vidéo-projecteur, un écran et une prise de courant (un simple ordinateur peut suffire si vous êtes certain d’avoir peu de journalistes autour de la table).

● L’enregistrement des discours

Munissez-vous aussi d’un ou plusieurs micros HF si vous devez intervenir devant une assemblée nombreuse.

Un journaliste de la radio ou de la TV souhaitera peut-être se brancher sur une table de mixage pour enregistrer directement la conférence de presse.

Vous pouvez aussi proposer cette prestation.

● C’est l’heure de la photo

À la fin de la réunion, c’est le moment de la photo (de groupe en général), puis le temps des micros et des caméras.

Cet ordre est généralement admis par la profession (sauf exceptions, quand des rendez-vous sont pris séparément).

Prévoyez d’accrocher une banderole ou des affiches de l’événement que vous voulez promouvoir.

● Vous publiez quand ?

Réussir son interview radio quand on est animateur ou animatrice (Christophe Pluchon)
Réussir son interview radio quand on est animateur ou animatrice (Christophe Pluchon)

Certains journalistes seront en mesure de vous dire, à l’issue de la réunion, quel jour et à quelle heure le compte-rendu de la conférence de presse sera diffusé ou publié.

Vous avez tout à fait le droit de leur demander un exemplaire du journal ou un enregistrement de l’interview ou de l’émission.

De plus en plus d’articles et d’enregistrements sont disponibles sur le web sous forme d’articles et de podcasts.

Pensez à échanger votre carte de visite avec les personnes présentes, et bien sûr à les remercier de leur venue.

À propos des coordonnées, ayez bien sur vous une adresse mail, un numéro de téléphone fixe ou de portable et l’adresse du site internet de votre structure.

Ces informations peuvent figurer sur l’invitation, mais soyez prêt à les redonner au cas où (c’est d’autant plus vrai pour l’interview radio).

Share via
Copy link
Powered by Social Snap