Bordeaux : quand la radio remplace le parloir de la prison

“Je t’aime papa”. Message de Jeanne, 5 ans, à son papa incarcéré à la prison de Gradignan. Ces paroles diffusées sur les ondes d’une radio bordelaise, la Clé des Ondes, tous les jours depuis le début du confinement font le lien entre le monde carcéral et les proches, alors que les parloirs sont fermés. [France 3 Nouvelle Aquitaine…]

Share via
Copy link
Powered by Social Snap